Promo de la Rentrée : -10% sur toute la boutique jusqu'au 22/09
Qu’est-ce que l’hindouisme ?

Qu’est-ce que l’hindouisme ?

de lecture - mots

L’hindouisme est la religion la plus importante en Inde et fut créé il y a plus de 4 000 ans. C’est l’une des croyances les plus anciennes au monde et elle se compose d’une variété de pratiques religieuses et de rituels différents. L’hindouisme croit en l’existence de plusieurs dieux comme Brahma, Vishnu et Shiva, ainsi qu’à la réincarnation de l’âme en fonction des actions accomplies dans les vies antérieures. 

Parmi les plus anciennes religions au monde, l’hindouisme est certainement celle qui évoque le plus le respect et la non-violence, que l’on retrouve dans le Yoga et dans d’autres courants de pensée. Cette croyance polythéiste influence fortement le quotidien des Indiens et peut nous apprendre beaucoup de choses sur la façon d’appréhender notre vie et notre spiritualité. Lisez la suite de cet article pour mieux comprendre la religion hindouiste.

L’hindouisme : qu’est-ce que c’est ?

L’hindouisme : qu’est-ce que c’est ?

Il n’existe aucune figure comparable à Jésus, Bouddha, Mahomet ou Abraham dans la religion hindouiste, et pourtant, cette religion est une des plus anciennes et des plus importantes au monde. Cette croyance rythme la vie des Indiens qui en respectent les cultes et les idées principales. Voici quelques réponses aux questions les plus courantes sur la religion hindouiste

En quoi croient les hindouistes ?

Contrairement aux autres religions populaires dans le monde, il n’y a pas de hiérarchie religieuse désignée dans l’hindouisme qui soit responsable de déterminer la doctrine ou la pratique hindoue officielle. Ainsi, aucune personne ne peut parler au nom de l’ensemble des hindous. Néanmoins, plus de 80 % des Indiens sont hindous, et cette religion compte presque que 1 milliard de pratiquants. Voici quelques-unes des croyances principales de l’hindouisme.

  • La croyance dans un ordre sacré et dans la réincarnation : pour les hindouistes, le monde est réglé par un ordre suprême qui concerne tout l’univers, les cycles saisonniers et l’organisation de la société. Lorsqu’un individu décède, son âme est réincarnée en fonction de ses actions passées et présentes, incluant ses vies antérieures.
  • Le principe de non-violence : les hindouistes sont végétariens et très spirituels. Ils pensent que la vie est avant tout une quête spirituelle et respectent beaucoup les divinités hindous comme Brahma, Shiva et Vishnu. Le karma et les actions d’un individu sont très importants et assurent sa réincarnation.
  • L’enseignement par les maîtres et les gurus : pour l’hindouisme, il est important de parcourir plusieurs étapes dans son existence (les âges de la vie), et il faut accomplir des devoirs sociaux et religieux, si possible auprès de maîtres.
  • Les castes : la hiérarchie de la société traditionnelle est très segmentée. Elle fonctionne en classes sociales comme les prêtres, les guerriers, les marchands et les agriculteurs. Cette religion a fortement influencé le comportement social des Indiens, et on retrouve encore ce système de castes dans la société actuelle.

Quel est le livre sacré de l’hindouisme ? 

Quel est le livre sacré de l’hindouisme ?

Il n’existe aucun texte de référence faisant autorité dans l’hindouisme, comme peuvent l’être la Bible ou le Coran, mais il existe plusieurs recueils de textes. Ces derniers ont été écrits entre 1800 et 400 av.J.-C. Les quatre textes principaux sont :

  • Les Védas: un recueil d’hymnes à la gloire des dieux védiques. Le mot véda signifie connaissance en Sanskrit.
  • Les Puranas: un recueil d’histoires sur les différentes incarnations et la vie des saints
  • Le Ramayana: de longs poèmes épiques sur Rama et Sita.
  • Le Mahabharata: un livre sous formes de poèmes comprenant le Bhagavad Gita.

En quoi consistent les cultes et les rituels hindouistes ?

Il n’y a pas de service de culte hebdomadaire, ni de réunion publique régulière dans l’hindouisme. Les cultes peuvent être rendus à la maison où l’on installe un sanctuaire, ou, dans les temples, afin de prier et de faire des offrandes. Le meilleur mot pour résumer le culte hindou est puja, qui signifie respect ou hommage en Sanskrit. Les hindous possèdent majoritairement un autel sur lequel ils placent des images ou des statues représentant des divinités. Chaque matin, un membre de la famille effectue une puja sur l’autel. Pour faire cet hommage, on brûle de l’encens naturel, on offre des fruits et des fleurs ou on fait des prières.

Les divinités dans l’hindouisme

porte-encens ganesh

 

L’hindouisme est une religion polythéiste, mais elle repose sur la croyance en un dieu suprême qui s’appelle Brahman. Cette divinité est présente partout dans notre univers et nous avons chacun un peu d’elle en nous. Brahman est le créateur du monde et de tous les êtres vivants qui y habitent. Il peut prendre plusieurs formes appelées Trimurti, mais on le représente généralement avec quatre têtes.

Les autres divinités importantes sont Vishnu et Shiva. Vishnu est le conservateur du monde. Il revient sur Terre lorsque les temps sont troubles afin de rétablir l’équilibre entre le bien et le mal. Le dieu Vishnu est représenté avec la peau bleue et quatre bras. Shiva est la divinité de la destruction. Il a également la peau bleue et porte un trident. Ce dieu a le pouvoir de détruire l’univers afin de le recréer.

Où se pratiquent les cultes hindouistes ?

Les hindous pratiquent l’essentiel de leurs rituels dans des temples nommés Mandir. La taille de ces lieux de culte peut varier de petits sanctuaires de villages à de grands bâtiments. Le Mandir est ouvert à tout moment de la journée afin de prier et pour participer aux chants religieux (les bhajans). Les hindous peuvent également pratiquer leur culte à la maison et disposent très fréquemment d’une pièce dédiée aux divinités qu’ils adorent.

Outre les temples, il existe des dizaines de festivals hindous honorant de multiples divinités. Certaines de ces célébrations sont nationales alors que d’autres sont régionales. Les fêtes marquent des préoccupations spécifiques de la vie, comme la richesse, la santé ou la fertilité, ainsi que des saisons spécifiques ou des événements spécifiques de la vie des divinités. Les deux fêtes les plus connues sont Divali et Holi. Divali est la fête des lumières et honore Lakshmi, la déesse de la richesse et de la bonne fortune. Pendant 4 à 5 jours, les familles se rendent au temple afin de déposer des offrandes ou font ce culte à la maison. 

Holi, est une fête très connue en Occident, car elle est devenue à la mode. C’est une fête qui crée beaucoup d’enthousiasme en Inde, et elle consiste à jeter de la pâte colorée et de l’eau sur toute personne qui se promène. Holi célèbre l’arrivée du printemps et elle est célébrée pendant plusieurs jours également.

Si vous souhaitez pratiquer votre spiritualité dans le calme, nous vous recommandons d’utiliser un de nos porte-encens bouddha. Ces supports pour combustions de bâtons et de cônes d’encens facilitent la détente tout en diffusant de bons parfums lorsque vous avez besoin de vous recueillir. Découvrez toute notre collection en cliquant sur l’image ci-dessous

porte-encens bouddha

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.