La médecine traditionnelle chinoises : tout comprendre

Les principes de bases de la médecine chinoises

de lecture - mots

La médecine chinoise repose sur l’énergie interne des êtres humains que l’on appelle qi, déterminé par l’hérédité, ainsi que par les forces yin et yang contrôlant le flux d’énergie dans le corps. Cette médecine est basée sur une vision holistique de l’individu où l’accent est mis sur la personne dans l’ensemble plutôt que sur la maladie elle-même. Pour soigner la médecine chinoise traditionnelle utilise l’acupuncture, la phytothérapie, la thérapie nutritionnelle et bien d’autres méthodes.

Les chinois se soignent par l’acupuncture et la médecine préventive depuis des milliers d’années, et visent à créer une harmonie des énergies qui circulent dans leur corps afin de renforcer leur système immunitaire. Lisez la suite de cet article pour mieux comprendre les fondements de la médecine chinoise.

La médecine traditionnelle chinoises : tout comprendre

La médecine traditionnelle chinoises : tout comprendre

La médecine chinoise est un ensemble de pratiques reposant sur des textes anciens datant du 5e siècle avant J.-C. et entre dans le cadre des médecines non-conventionnelles. Elle comporte plusieurs méthodes dont les massages et les exercices énergétiques (qi gong, tai chi), l’acupuncture et l’alimentation afin d’aider le patient à trouver l’équilibre interne.  Voici quelques-uns des principes les plus importants de la médecine chinoise.

L’équilibre interne et externe 

Ce principe permet de déterminer les déséquilibres du patient afin de mieux le soigner. Lorsque l’on attrape un rhume, on a subi les effets d’un virus. Dans la médecine occidentale, on traite les rhumes avec des médicaments que l’on peut trouver en vente libre, qui suppriment l’envie d’éternuer ou de tousser. Mais la médecine traditionnelle chinoise considère que la toux est un moyen naturel d’éliminer les toxines et les mucosités.

Ainsi, un médecin traditionnel chinois va se focaliser sur les effets du virus (l’agent pathogène externe) sur la condition intérieure. Si le patient souffre quand il tousse, il s’agit d’une condition intérieure au niveau des poumons. Le médecin prescrira alors des herbes et des plantes, du repos et des exercices énergétiques pour que le corps puisse se renforcer, surtout au niveau des poumons.

Le yin et le yang

Le yin et le yang

Nous parlons souvent de l’harmonisation des énergies et du feng-shui pour parler de nos produits sur notre site et leur importance dans le bien-être. Le yin et le yang font partie de ce concept d’équilibre entre les bonnes et les mauvaises énergies afin de créer une stabilité interne. Ce principe de base de la médecine chinoise est essentiel pour que le médecin puisse mieux comprendre la constitution du patient et lui administrer un traitement adéquat.

Lorsqu’un patient a un excède de yang, on dit qu’il a beaucoup d’énergie qu’il n’arrive pas à canaliser et qu’il faut par conséquent des herbes et des plantes qui puissent lui donner une énergie yin et l’aider à se calmer. À l’inverse, lorsqu’une patiente est fortement dominée par le yin, on peut l’aider à renforcer sa constitution en lui apportant des éléments qui vont l’aider à avoir un yang plus important dans sa constitution. 

Trouver un équilibre entre le chaud et le froid

Dans la médecine traditionnelle chinoise, le chaud et le froid fonctionnent en harmonie l’un et l’autre. Lorsque que l’on subit les effets d’un virus comme la fièvre, les bouffées de chaleur ou que l’on est constipé, on subit un afflux de chaud. C’est ce que l’on identifie par un excès de yang dans la médecine chinoise. D’un autre côté, des douleurs abdominales, des vomissements, des frissons et une diarrhée sont des exemples liés aux symptômes du froid. Pour vous soigner, un médecin chinois vous donnera des médicaments afin d’équilibrer la température de votre corps en réponse aux virus que vous subissez.

Le principe de l’excès et de la déficience

Le principe de l’excès et de la déficience

La médecine chinoise voit un équilibre entre le plein (shi) et le vide (xu). Lorsque l’on ressent une forte douleur, par exemple, on considère qu’il y a un shi et que l’énergie circule trop fortement dans la région ou votre douleur se manifeste. Un médecin chinois va pouvoir utiliser diverses techniques comme l’acupuncture afin de réduire la sensation de douleur dans la zone qui fait mal au patient.

Les cercles fonctionnels de la médecine chinoise 

Les cercles fonctionnels sont chargés de stocker et de distribuer le qi. Il s’agit de certains organes et de zones précisément définies qui fonctionnent étroitement les uns avec les autres. En effet, la médecine chinoise traditionnelle considère que les maladies et les maux ont souvent une origine commune et que ce ne sont pas des symptômes individuels qui forment l’origine de cette médecine alternative.  

Le principe des méridiens 

Selon cette médecine alternative il existerait plus de 20 voies énergétiques interdépendantes que l’on appelle les méridiens. Ils sont reliés les uns aux autres à l’intérieur de notre corps à ses parties externes qui assurent le bon fonctionnement de nos organes. Ce principe est essentiel dans l’acupuncture, puisque ces méridiens canalisent l’énergie vitale Qi vers la surface du corps afin de soutenir et de renforcer sa circulation.

La phytothérapie et le rôle des plantes dans la santé en Chine

La phytothérapie et le rôle des plantes dans la santé en Chine

La médecine chinoise traditionnelle utilise un ensemble de remèdes à base de plantes que l’on peut administrer sous forme de pilule, d’infusions ou de poudre. En général, un praticien administrera un ensemble de plantes pour soigner un patient. On appelle parfois cette forme de médecine alternative la phytothérapie chinoise. Celle-ci se base sur plus de 8 000 ingrédients dont on peut se servir pour soigner un patient. Les Chinois préfèrent consommer des produits de ce type au quotidien en tant que médecine préventive contre le vieillissement, le stress et les maladies. Ce qui aurait la faculté d’éviter de nombreuses maladies pouvant affecter la constitution et le système immunitaire. 

Si vous souhaitez utiliser le pouvoir des plantes pour vous soigner, nous vous recommandons de vous mettre à l’aromathérapie en faisant brûler de l’encens naturel chez vous. Vous pouvez le faire à l’aide d’un de nos porte-encens cascade. Ils supportent vos encens et vous proposent un spectacle apaisant pour vos nerfs et vos sens. Découvrez toute notre collection en cliquant sur l’image ci-dessous.

porte encens cascade

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.