Les bienfaits du bouddhisme

Les bienfaits du bouddhisme

Le Bouddhisme est un courant de pensée populaire de nos jours et vous avez certainement entendu parler des différentes pratiques méditatives et rituels religieux qu'il comporte. Cependant, si vous n'êtes pas encore un pratiquant de méditation ou de rituels bouddhistes, vous ne savez peut-être pas à quel point ses bienfaits peuvent être bénéfiques pour le corps et l'esprit. Lisez la suite de cet article pour découvrir toutes les vertus de la pratique du Bouddhisme !

 

 

voir nos porte-encens

1) Les origines du Bouddhisme

Le bouddhisme a été fondé en Inde au 5e siècle av. J.C. Ce courant de pensée a pour finalité l'éveil spirituel et il est inspiré du parcours du prince Siddharta Gautama (celui qui a atteint l'éveil), un Bouddha historique né au Népal ayant décider de mener une vie altruiste dans le but de trouver un antodite contre la souffrance humaine. Le Bouddha Shakyamuni (Siddharta Gautama) pris conscience que son confort et sa richesse ne pourraient en aucun cas le protèger de la maladie, de la vieillesse et de la mort.

C'est en rencontrant des gens pauvres et démunis qu'il décida de quitter son confort pour dédier son existence à trouver la voie de la sagesse. Il passa de nombreuses années à se concentrer sur la spiritualité et ses séances de méditations, puis décida de partager ses enseignements précieux qui lui ont permis d'atteindre l'éveil.

2) Les bienfaits du Bouddhisme

A) Bouddhisme et santé

Le courant bouddhiste accorde une grande importance à la santé et à l'équilibre de ses pratiquants. La compréhension bouddhiste met l'accent sur l'équilibre entre le corps, l'esprit et l'environnement d'une individu. Lorsque cet équilibre est rompu, c'est là que les maladies peuvent se déclarer. Sans pour autant rejeter la médecine moderne, le Bouddhisme apporte une alternative spirituelle et des techniques de renforcement mental afin d'harmoniser cet équilibre et lutter contre les maladies.

B) La pratique bouddhiste améliore la santé mentale

"Oṃ śhānti śhānti śhānti." Ce mantra de sagesse qui vise à apporter la paix intérieure à ceux qui le chantent est un exemple des nombreux liens entre les enseignements bouddhistes et la santé mentale.

Bien que le bouddhisme soit principalement connu comme une tradition spirituelle, il existe de nombreux liens entre ses enseignements et la santé mentale. Le bouddhisme est connu comme la science de l’esprit et de nombreux adeptes avec une maladie mentale ont choisi cette pratique pour surmonter leurs difficultés. Pour ces personnes, la voie bouddhiste est une thérapie qui leur évite le vagabondage mental.

Le bouddhisme place l'individu dans le rôle du "scientifique", qui mène des expériences sur son propre esprit pour voir ce qui fonctionne pour lui. L'idée est que grâce à ce processus (connu sous le nom de formation mentale), une personne peut atteindre la paix intérieure. Et selon la doctrine bouddhiste, le bonheur vient de la paix intérieure.

C) Permet de trouver la paix intérieure

Des études montrent que la méditation bouddhiste présente de nombreux avantages pour calmer le mental, tels que la réduction du stress, de l'anxiété et de la dépression. La principale forme d'entraînement mental est la pratique de la méditation de pleine conscience.

Elle parvient au fil du temps à enseigner aux pratiquants à faire l'expérience de pensées improductives sous un angle différent. Plutôt que de laisser une pensée harceler l'état d'esprit d'une personne, la méditation lui apprend à reconnaître qu'il s'agit d'une pensée sans aucun avantage, puis à la libérer.

La méditation s'accomplit de plusieurs façons : la respiration profonde, le yoga, la relaxation, le chant et son but est de comprendre et de contrôler l'esprit afin d'atteindre l'illumination ou le nirvana. Le nirvana est un état mental de paix et de bonheur ; c'est l'état le plus élevé qu'une personne puisse atteindre dans le bouddhisme.

trouver la paix intérieure avec le bouddhisme

Pour accompagner votre chemin vers la paix intérieure, pensez à placer un objet représentant Bouddha près de vous. Cela vous donnera de l’inspiration et du courage dans votre quête.

D) Pratiquer le Bouddhisme permet de créer des connexions humaines

Les enseignements bouddhistes de base consistent à pratiquer la bonté, l'humour et la compassion envers les autres. L'un des principes fondamentaux des bouddhistes est qu'il ne doit y avoir aucun autre but que d'aider quelqu'un.

Dans le bouddhisme, tous les gens sont égaux. Il donne à une personne le sentiment d'être une vague dans l'océan plutôt que de sentir que sa vie est un phénomène isolé.

Le bouddhisme donne à ses pratiquants un profond sentiment de connexion sans perte d'identité, et jamais en termes de supériorité ou d'infériorité par rapport aux autres.

créer des liens grâce au bouddhisme

E) Le Bouddhisme nous apprend à être responsable de nos actions

Le karma est un idéal bouddhiste souvent mal compris. Dans le bouddhisme, il englobe en fait, l'idée qu'une personne a la capacité de changer toutes les circonstances auxquelles elle est confrontée dans la vie. Il est censé être une doctrine de responsabilité et d'autonomisation. Pour un bouddhiste, l'espoir est une décision.

Ainsi, le bouddhisme, en se concentrant sur le travail de l’esprit, crée un espace entre le pratiquant et ses pensées lui permettant de décider s’il doit ou non donner de l’importance à l’une d’elles.

"L'esprit est tout. Ce que vous pensez que vous devenez". - Bouddha

F) Les bienfaits du Bouddhisme sur la santé physique

Les bienfaits du Bouddhisme sur la santé physique sont moins connus que ceux sur la santé psychologique que nous avons vus précédemment. Pourtant, ils sont très nombreux !

Diminue la tension artérielle

La pratique bouddhique et en particulier la méditation aide à ralentir le rythme cardiaque. Quand elle est pratiquée au quotidien, elle favorise une baisse de la tension, du stress et de l'anxiété : tous les facteurs pouvant mener à des troubles cardiaques.

Soulage les douleurs chroniques

Près de 240 cliniques de la douleur aux États-Unis utilisent la méditation afin d'aider les patients à gérer leurs douleurs chroniques. Le bouddhisme et ses principes permettent de mieux vivre avec les douleurs du quotidien et à les accepter pour apaiser les émotions qui sont liées à la souffrance.

Décontracte les tensions du quotidien

Le Bouddhisme apporte une réelle solution à la prise de conscience du corps tout comme peut le faire le yoga par exemple. Les exercices de méditation et le travail de l'esprit permet de relâcher les tensions aux épaules, à la nuque ainsi que les douleurs articulaires et au dos.

Améliore la qualité du sommeil

Le stress du mode de vie moderne, la pression du travail et bien d'autres affectent notre équilibre interne et nous empêchent d'étre connectés au moment présent selon les enseignements bouddhistes. De nombreuses cliniques canadiennes ont montré l'efficacité de la méditation en pleine conscience (une pratique bouddhiste) sur la qualité du sommeil de leurs patients.

Guérit les maladies graves ?

Si le Bouddhisme ne remet aucunement en cause la médecine moderne, plusieurs personnes ont guéri de maladies comme le cancer, selon eux, en grande partie grâce à la pratique bouddhiste. Il est difficile de trouver un lien scientifique pour affirmer l'efficacité d'une bie Bouddhiste sur un patient mais les témoignages sont très nombreux à ce sujet.

3)  Où et comment pratiquer le Bouddhisme

Si vous souhaitez pratiquer le bouddhisme au quotidien, il est possible de joindre un centre bouddhiste proche de chez vous en consultant le site la Fédération des Associations Bouddhistes de France. Vous apprendrez à mieux connaître cette pratique et les principes tout en rencontrant dses personnes motivées et prêtes à vous aider dans votre quête spirituelle.

Pour pratiquer le bouddhisme au quotidien, il suffit d'appliquer des principes de vie simples à mettre en place comme le fait de se nourrir de manière responsable, de se débarasser de ce qui ne nous est pas essentiel, de respecter les autres et de pratiquer le lâcher-prise qui comme vous vous en doutez, passe par la pratique de la méditation. Suivant les préceptes, un disciple peut avoir un autel dédié à la méditation chez lui afin de l'aider à trouver la voie spirituelle. Il est encouragé à développer sa générosité et à se libérer de l'attachement.

4) Comment apprendre à méditer

Apprendre la méditation pour vivre en pleine conscience peut se faire au quotidien, de manière autonome. Enseigner la méditation est une passion pour de nombreux disciples de la philisophie bouddhiste. Il est très facile de trouver des cours de méditation guidée par un instructeur enseignant des techniques de méditation pour mieux vivre le moment présent.

La clé est d'instaurer une pratique régulière de méditation silencieuse. Vous pouvez créer un espace de méditation chez vous qui invite à méditer. Si vous avez des difficultés, la marche méditative (marche consciente) est un excellent moyen d'atteindre un état de pleine conscience par la méditation active.

Pour aller plus loin, vous pourriez contacter un centre de méditation qui vous guidera pour comprendre les préceptes de la philosophie bouddhiste. Vous rencontrerez certainement près de chez vous une communauté bouddhiste qui pourra vous aider à lâcher-prise par la méditation zen.

voir le porte-encens bouddha compassion


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés