Les bienfaits de la position du lotus

Les bienfaits de la position du lotus

de lecture - mots

La position du Lotus ou padmasana en Sanskrit, est une des postures les plus célèbres parmi les pratiquants de yoga et de méditation. Elle aurait de nombreux bienfaits pour le corps, car elle permettrait de garder la colonne vertébrale droite et de maintenir la souplesse des articulations. Cette position de yoga est également réputée pouvoir calmer les pensées et améliorer l’attention.

Dans cet article nous vous révélons tout ce que vous devez savoir sur l’origine de la posture du lotus, sa signification, ses bienfaits et comment bien l’exécuter !

Quelle est l’origine de la posture du Lotus ?

Quelle est l’origine de la posture du Lotus ?

La position du lotus en yoga et en méditation a pour origine une fleur très proche du nénuphar. Cette fleur provient d’Égypte antique et de l’Inde, et on la retrouve dans de nombreux courants de pensées et religions comme le bouddhisme et l’hindouisme. En effet, les dieux hindous comme Ganesh et Lakshmi (la déesse indienne de l’abondance) sont fréquemment représentés sous forme de statue ou de sculpture avec une fleur de Lotus.

Même si le lotus est évoqué dans les premiers textes qui ont fondé la pratique du yoga, ce n’est qu’à partir du 15e siècle que des écrits soulignent l’importance d’une bonne posture pour améliorer la santé physique lors du yoga. Dans la pratique, la posture du lotus comporte de nombreuses symboliques et peut s’expliquer par un contexte religieux et spirituel très fort à l’époque où elle a été pour ainsi dire “inventée”.

La symbolique et la signification de la position du Lotus

La symbolique et la signification de la position du Lotus

La fleur de lotus a été un symbole divin dans le bouddhisme, le brahmanisme et d’autres religions. Il est dit que des fleurs de lotus auraient poussé sous les pas de Bouddha en marchant, lorsqu’il se déplaçait pour aller méditer et diffuser son enseignement. Voici quelques explications sur la signification de la fleur de lotus ainsi que la symbolique autour de la position qui lui est associée.

La symbolique autour de la fleur de Lotus

La symbolique autour de la fleur de Lotus

On a conféré à la fleur de lotus (ou padma en Sanskrit) de nombreuses significations comme :

  • La pureté et la beauté (la fleur de lotus est magnifique).
  • La renaissance (elle pousse dans un marécage).
  • L’illumination (pour sa couleur blanche) et la richesse.

Le nom padma signifie « ce qui est né dans la boue » et caractérise bien ce contraste entre la beauté de la fleur et son environnement moins glamour, le marécage trouble.

La fleur de lotus comporte une aura mystique et beaucoup de significations différentes dans les religions, mais elle fait toujours référence à l’élévation vers le ciel tout en se protégeant de la saleté qui l’entoure.

Bâtons d'encens à la fleur de lotus

Pour beaucoup de personnes spirituelles, la fleur de lotus symbolise la libération de la souffrance (ou de la misère), qui est un des fondements du Bouddhisme et du yoga. Il est intéressant de noter une des caractéristiques de cette fleur, qui laisse glisser l’eau sans être perturbée par sa présence. Cette faculté inspire beaucoup les pratiquants et les pratiquantes de yoga, puisqu’elle nous incite à rester imperturbables aux distractions qui nous entourent.

Lorsque l'on voyage en Inde, la fleur de lotus est omniprésente. Cette dernière se retrouve aussi bien dans l'architecture que les temples et de nombreuses symboliques sont associées à cette fleur dont on se sert comme trône pour les divinités. C'est une fleur qui symbolise la pureté, la prospérité, la fertilité, la longévité…et la vie éternelle ! 

Quelle est la symbolique de la position du lotus et comment est-elle apparue ?

Quelle est la symbolique de la position du lotus et comment est-elle apparue

La posture du lotus est fortement liée à la spiritualité. C'est une position importante de méditation dans le bouddhisme et l’hindouisme. Lorsqu’une personne se met en position du lotus, les pieds ne sont pas montrés et les jambes sont croisées. C'est ce placement des genoux qui fait penser à une fleur de Lotus.

Il semblerait que ce soit le yoga qui ait permis cette pose si populaire de nos jours aux alentours du 4e siècle après J.C. Mais, il a fallu encore une dizaine de siècles pour que cette position se démocratise à la méditation et que des écrits finissent par en parler. Il est donc intéressant de se dire que lorsque nous nous mettons en position du lotus, nos ancêtres l’ont également effectué il y a des milliers d'années et pour d’excellentes raisons, puisqu’elle possède de nombreuses vertus ! 

Les bienfaits de la posture du Lotus pour le corps et l’esprit

Les bienfaits de la posture du Lotus pour le corps et l’esprit

La position du lotus en yoga et en méditation apporte des bénéfices à la fois physiques, psychologiques et spirituels lorsqu’on la pratique de manière régulière et correctement.

Les bénéfices de la position du lotus pour la santé physique

Comme de nombreuses positions de yoga, la posture du lotus et très efficace pour renforcer les abdominaux. Lorsque vous effectuez cette pose, votre ventre est plat et ferme alors que votre dos est soutenu de manière à améliorer votre respiration.

Cette position en apparence si complexe à effectuer, est pourtant fortement recommandée pour les femmes enceintes afin que l'accouchement soit moins douloureux. Si vous avez des douleurs au dos, cette position est idéale pour renforcer votre bassin et votre colonne vertébrale, afin de tenir plus longtemps et avec force lorsque vous devez travailler assis. 

Les bienfaits sur le mental de la position padmasana

Les bienfaits sur le mental de la position padmasana

Le plus difficile en yoga ou en méditation, est de s'y mettre et d'effectuer les postures. L'avantage de la position du lotus est qu’il y a de nombreuses situations où nous pouvons nous asseoir dans cette position pour la pratiquer quotidiennement : c'est une posture qui a le don de favoriser le calme et l'apaisement.

Si vous êtes comme de nombreuses personnes confrontées à un haut niveau de stress dû à votre travail, c'est une position qui va grandement vous aider à vous concentrer sur le moment présent et réduire votre stress. Le fait de vous concentrer sur votre respiration va également mieux réguler votre circulation sanguine et vous faire prendre conscience des différents points de tension dans votre corps.

La position du lotus et la spiritualité

La position du lotus et la spiritualité

Si la posture du lotus est très fréquente en méditation, c'est pour sa faculté à améliorer le flux des énergies dans notre organisme. Il est dit que l'esprit est plus souple lorsque nous effectuons cette position. Les tensions se dénouent pour que nous puissions nous concentrer sur notre corps et notre esprit. C'est donc une position qui permet à la fois d'être dans le moment présent, comme de s'élever spirituellement lorsque l'on médite.

Comment réaliser la pose du lotus sans risque ?

La posture du lotus reste abordable pour de nombreux pratiquants débutants et amateurs et il existe plusieurs variations pour tous les niveaux. Nous vous conseillons de vous assurer qu’aucune douleur ne survient lorsque vous effectuez cette pose et il convient de prendre son temps afin de la réaliser correctement sans risque pour sa santé.

Instructions pour bien réussir la position du lotus

1) Dans un premier temps, il vous faudra vous assoir les jambes tendues, la colonne vertébrale droite et les bras reposant sur les côtés en position dandasana.

2) Ensuite, vous pouvez plier votre genou droit et le serrer contre votre poitrine. Vous amènerez votre cheville droite dans le pli de votre hanche gauche en ayant la plante de votre pied droit tournée vers le haut. Le haut de votre pied reposera sur le pli de votre hanche. 

3) Puis, pliez votre genou gauche et croisez la cheville gauche en haut de votre tibia droit. Comme précédemment, votre plante de pied gauche est tournée vers le ciel en ayant la partie supérieure de votre pied ainsi que votre cheville reposant sur le pli de votre hanche.

Pour la position du bas du corps, il ne vous restera plus qu’à rapprocher vos genoux autant que vous le pouvez en maintenant votre corps droit.

4) Ensuite, vos mains se poseront sur vos genoux en maintenant vos paumes vers le ciel. Vous pourrez créer un cercle avec vos index et vos pouces et garder les autres doigts relâchés. Pour terminer cette position, il ne vous reste plus qu’à détendre votre visage et à fermer les yeux pour vous concentrer sur votre troisième œil, c’est-à-dire, l’espace entre vos sourcils.

Si vous êtes capables de maintenir cette posture pendant une minute, c’est un excellent début. Au fur et à mesure que vous progresserez, vous serez capable de la tenir plus longtemps, et durant toute la durée de votre séance de méditation par exemple.

Pour votre plus grand confort et afin de vous aider à vous détendre, nous vous recommandons fortement de faire brûler de l’encens un peu avant votre séance. Vous trouverez toute notre collection d’encens naturels (bâtonnets et cônes) en cliquant sur ce lien.

Quand faut-il éviter de tenter cette position ?

Quand faut-il éviter de tenter cette position ?

Comme tout sport, le yoga nécessite de prendre quelques précautions pour certaines personnes qui ont une blessure récente ou qui subissent des douleurs chroniques aux genoux, aux chevilles et aux hanches. La posture du lotus demande une certaine souplesse, et il faut connaître un minimum son corps afin de pouvoir exécuter cette pose correctement. Il est préférable de bien vous informer avant d'effectuer la posture du lotus, et, dans l'idéal, de suivre les instructions d'un yogi expérimenté si possible.

Pour cette posture et pour de nombreuses poses de yoga, il convient de toujours respecter vos limites et d’éviter les blessures. Nous vous recommandons de toujours consulter un médecin avant la pratique du yoga pour qu’il vous informe sur les précautions nécessaires à prendre en compte par rapport à votre corps. 

Que faire si on n’est pas capable de s’assoir en lotus ?

Que faire si on n’est pas capable de s’assoir en lotus ?

Si vous n'êtes pas en mesure d'effectuer la posture du lotus, pas de panique ! Il vous est possible de faire ce que l’on appelle un demi-lotus (ardha padmasana) ou encore, la posture dite de Sukhasana qui sera beaucoup plus abordable et vous donnera un peu de confiance jusqu’à que vous deveniez plus souple. Dans ces deux dernières positions, le placement des jambes demande un peu moins de souplesse et vous n'avez pas à relever les chevilles jusqu'aux hanches, mais à la hauteur qui vous convient le mieux. 

Nous espérons que cet article vous a plus et que vous pourrez réaliser la posture du lotus très prochainement grâce à nos conseils. Si vous avez apprécié cette thématique, nous vous proposons de continuer la lecture de notre blog avec un article sur les meilleurs encens pour la méditation.

Si vous êtes fan de la fleur de lotus, alors nous ne pouvons que vous recommander un de nos porte-encens comportant une fleur de lotus ou notre encens parfumé avec cette belle fleur.

Porte-encens bouddha fleur de lotus blanc

2 commentaires

  • Alice

    Merci pour ton commentaire Alejandra, il est très apprécié :)
    Je suis contente de voir l’énergie que t’apporte cette position, qui m’est si chère et que j’essaie encore d’améliorer :)

    N’hésite pas à nous retrouver sur Instagram pour échanger davantage sur le yoga et la relaxation ! Passe une très bonne journée !

    À bientôt sur le blog, je compte rédiger d’autres articles sur le Yoga.

  • Alejandra

    Merci Alice pour ton article. Pratiquante moi-même du yoga, j’aime la position du lotus pour l’énergie qu’elle m’apporte. Nous devrions tous apaiser nos tensions avec la méditation et le yoga!

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.