Le symbolisme du dragon dans le bouddhisme

Le symbolisme du dragon dans le bouddhisme

de lecture - mots

Le bouddhisme est né en Inde, puis s’est démocratisé grâce à la Chine, il y a plus de deux mille ans. Plus le nombre d’adhérents de ce courant de pensée en Chine a augmenté, et plus les tenues traditionnelles laissèrent place aux robes à l’effigie de dragons. Ces créatures fantastiques font partie intégrante de la culture de l’Empire du Milieu depuis plus de 7 000 ans et sont symboles de pouvoir et de sagesse. Les Chinois pensent que les dragons ont autorité sur l’eau, la pluie, les tempêtes et les inondations et leur accordent une grande importance.

De nos jours, les dragons ornent l’entrée, les toits et les portes des temples bouddhistes et on les représente même avec des symboles bouddhistes comme les pierres de mani. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir la symbolique autour des dragons dans le bouddhisme, et plus particulièrement dans le bouddhisme Chan (Zen) de Chine.

Les dragons dans le bouddhisme zen chinois

  

bâtons d'encens sang de dragon

Le bouddhisme zen chinois est apparu au Vie siècle en tant que branche du bouddhisme. Dans ce courant de pensée, les dragons ont une présence importante et font de fréquentes apparitions dans la littérature Chan. Le dragon y est ainsi symbole d’éveil spirituel et de surpassement de soi. Une expression chinoise lui est même dédiée : « rencontrer le dragon dans la grotte » qui signifie qu’une personne est en train de surmonter ses propres peurs et de nombreux obstacles. 

Dans les écrits bouddhistes, le dragon fait l’objet d’une histoire où un jeune étudiait la légende du dragon et souhaitait en rencontrer un. Un jour, un dragon apparut dans le lit de ce jeune homme qui paniqua, saisit son épée pour se jeter sur cette créature qui s’envola pour lui échapper. Ce célèbre conte bouddhiste est raconté aux nouveaux adeptes pour leur apprendre à lâcher prise et à rechercher en eux les clés pour atteindre l’éveil, plutôt que dans les livres uniquement au point d’en faire une obsession. 

Le rôle des dragons dans le bouddhisme

 

porte-encens bouddha dragon naga

 

Les nagas sont tantôt identifiés comme des serpents et parfois comme des dragons. Ils ont un rôle dans l’accomplissement de l’Éveil spirituel de Bouddha, lorsque celui-ci méditait prês de la mer. En effet, Bouddha absorbé dans sa méditation n’a pas senti la tempête déferler, et une vague immense se dirigea vers lui avant que le dragon naga ne protège discrètement le bouddha imperturbable.

Les dragons nagas sont controversés dans les différents courants de pensée bouddhistes. Pour certaines formes de bouddhismes, ce sont des créatures aquatiques maléfiques, alors que pour le bouddhisme tibétain, les dragons sont des protecteurs. Ainsi, pour beaucoup de bouddhistes, les dragons favorisent la protection spirituelle contre les mauvaises énergies et favorisent la méditation. Il est courant de placer une sculpture de dragon feng shui chez soi afin de protéger un foyer contre le mal grâce à l’énergie foudroyante dégagée par ce dragon.

Où trouver des objets feng shui à l’effigie de dragons ?

Nous espérons que cet article vous a intéressé. Si vous recherchez un objet à l’effigie du dragon afin d’apporter une touche de bouddhisme zen dans votre intérieur tout en favorisant votre relaxation, nous vous proposons de découvrir notre collection de brûle-encens dragon. Ces dragons feng shui vous permettent de vous protéger des mauvaises énergies tout en produisant un très beau spectacle grâce à l’effet de refoulement crée par les cônes d’encens backflow que l’on allume dessus. 

collection de porte-encens dragon

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.