La réincarnation dans le bouddhisme Tibétain : tout comprendre

La réincarnation dans le bouddhisme Tibétain : tout comprendre

de lecture - mots

Un des principes les plus mystérieux du Bouddhisme reste la réincarnation. On l'appelle également la renaissance pour plus de clarification, car elle consiste à ce que l'esprit d’une personne puisse transférer son flux spirituel dans un autre corps à naître grâce à son haut degré de spiritualité.

C'est un sujet passionnant avec de nombreux points de vue selon la branche du bouddhisme et selon la façon dont on interprète les enseignements de Bouddha. Si vous souhaitez en savoir plus sur la réincarnation dans le bouddhisme Tibétain, alors poursuivez la lecture de cet article pour tout savoir !

Qu’est-ce que la réincarnation pour les Bouddhistes ?

 Qu’est-ce que la réincarnation pour les Bouddhistes ?

Si l'on suit les principes bouddhistes, la réincarnation que nous autres européens considérons comme une bonne chose est en fait vu comme quelque chose de négatif pour beaucoup de pratiquants bouddhistes. S'il est vrai que quelqu'un de spirituel peut se réincarner selon ce courant de pensées, l'objectif est plutôt de s'élever spirituellement afin de sortir de la « roue de l'existence » et des cycles de vie (le samsara) qui entraînent de nombreuses souffrances.

Une grande majorité des courants bouddhistes croient en la réincarnation, mais, selon chacune de ces branches, elle peut prendre plusieurs formes. Selon certaines écoles bouddhistes, la renaissance d’un individu serait même immédiate. Au moment de notre décès, nous prenons conscience de notre mort puis notre esprit prend conscience de sa renaissance. Pour le bouddhisme Tibétain, la mort serait même composée de plusieurs étapes que l'on nomme les Bardo.

Que ce soit la croyance d'une réincarnation dans un autre être vivant, en tant qu’Homme, animal ou végétal, ou en quelque chose de plus mystérieux et pur, les Bouddhistes croient en différentes formes de réincarnation ou de renaissance selon le courant de pensées qu’ils ont choisi et ses principes.

L’importance du karma dans la réincarnation

Le mot karma vient du sanskrit et sa racine signifie « faire » ou « action ». Il est considéré comme une sorte de réaction en chaîne continue de cause à effet. Ce qui est intéressant, c'est que la définition du karma ne se limite pas au physique mais également à une application morale. Il est dit qu’une mauvaise action à des mauvaises conséquences. Ainsi, dans le bouddhisme, le karma est vu comme une loi morale.

Lorsque nous avons des pensées et que nous parlons, une énergie spirituelle est libérée dans l'univers et celle-ci affecte d'autres personne. Nous sommes à la fois les émetteurs et les récepteurs de toutes ces énergies. C’est pour cela que l'on considère que le karma est extrêmement important puisque chaque action a une conséquence sur le monde qui nous entoure.

Le karma est très important dans la réincarnation. Il est différent du destin d'une personne qui représente l'idée que notre vie serait planifiée par un pouvoir extérieur. Le karma lui, peut être modifié instantanément en choisissant de penser d'une certaine manière et d'agir de manière bienveillante.  Dans le bouddhisme, on dit que tout ce que nous sommes est le résultat de ce que nous avons pensé jusqu’à la fin de notre existence. Un bon karma est donc essentiel selon le bouddhisme pour faciliter l'élévation spirituelle et la réincarnation ou même la fin du cycle de souffrance que décrivent les bouddhistes.

La réincarnation de bouddha

La réincarnation de bouddha

La réincarnation est un des principes du bouddhisme, même si curieusement, le Bouddha ne l’a jamais enseigné. Dans le bouddhisme, une personne réincarnée est appelée « tulku » et il y en aurait entre 500 et 1,000 en Inde, au Tibet et au Népal. Il est dit que le Bouddha de la compassion est le karmapa, le premier Bouddha, et ce dernier n'a jamais cessé de se réincarner. Chaque karmapa prépare sa mort en écrivant une lettre comportant des indications précises destinées à trouver son successeur. Il est dit que la naissance d'un des successeurs du karmapa fut précédée par la présence d'un oiseau inconnu au Tibet. Cet oiseau mystérieux se posa sur la tente des parents du jeune enfant et quelques jours, après un arc-en-ciel apparu dans cette même vallée où il resta pendant 4 jours.

Un autre Bouddha appelé Amitâbha, qui est considéré comme la réincarnation du Panchen Lama (« le maître qui est un grand érudit ») fut réincarné, selon les Bouddhistes, dans un enfant de 6 ans. Cet enfant avait été proclamé comme le dixième panchen lama par le Dalaï-Lama. Ces questions liées aux successeurs des Bouddha, et à sa réincarnation attirent la médiatisation et impliquent les gouvernements chinois et tibétains sur la succession des bouddhas. 

Les leçons à tirer du bouddhisme sur la réincarnation

Les lessons à tirer du bouddhisme sur la réincarnation

Il y a de nombreuses leçons à tirer lorsque l'on se penche sur la réincarnation dans le bouddhisme. Au quotidien on peut se demander dans quel environnement nous vivons. Sommes-nous avides de pouvoir, de reconnaissance et des choses qui sont superficielles et qui nous donnent de mauvaises émotions ? Dans ce cas, nous avons un mauvais karma et il faut le modifier pour se libérer de ses souffrances.

Prenez le temps de réfléchir à vos motivations et à vos intentions en comprenant quels sont vos objectifs dans votre vie. Le bouddhisme enseigne la discipline, la patience et la compassion. La réincarnation est loin d'être un objectif ou une récompense comme peut l’être le Nirvana, mais bien le fruit d'une vie construite autour de l'élévation spirituelle et de l'éveil de la foi selon les principes bouddhistes.

Le bouddhisme nous apprend à savourer l'instant présent et a travailler notre mental pour nous libérer des pensées négatives et créer un monde plus agréable où règne une pensée positive, mais c'est beaucoup de travail ! Il convient de prendre le temps de méditer de se renforcer et de se concentrer sur ce qui est essentiel à notre existence.

Nous espérons que cet article sur la réincarnation dans le bouddhisme tibétain vous a plus ! Si vous êtes amateur de Bouddha, nous vous recommandons notre article sur la signification des positions de mains de Bouddha. Pour des produits inspirés du bouddhisme pour vous accompagner votre voyage spirituel, nous vous conseillons un de nos porte-encens bouddha qui servent de support pour vos encens naturels et d'autels pour les offrandes ! 

collection de porte-encens bouddha

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.