L’encens dans le bouddhisme

L’encens dans le bouddhisme tibétain

de lecture - mots

La combustion d’encens est très présente dans les différents rituels bouddhistes. Les moines bouddhistes font brûler des bâtonnets d’encens en hommage à Bouddha Gautama, le fondateur du bouddhisme, mais aussi pour apporter le calme lorsqu’ils doivent méditer et renforcer leur esprit.

L’encens a donc une forte connotation spirituelle, et c’est avec plaisir que nous souhaitons vous parler davantage aujourd’hui de son importance et de sa symbolique dans le bouddhisme tibétain.

La signification de l’encens pour les bouddhistes

La signification de l’encens pour les bouddhistes

Brûler de l’encens est un rituel que l’on retrouve dans de nombreuses écoles bouddhistes. Faire brûler des bâtonnets d’encens est une forme de respect envers une personne qui nous a inspiré ou permis d’atteindre l’éveil spirituel. Il est possible d’atteindre l’illumination sans encens, mais la majorité des bouddhistes en utilisent lorsqu’ils ont besoin de se concentrer.

L’histoire de l’encens dans le bouddhisme 

Lorsque Bouddha était encore en vie, chaque combustion d’encens était accompagnée de fleurs et de nourriture, ce qui représentait une offrande faite à une personne que l’on vénérait, puisqu’il n’y a pas de divinité dans le bouddhisme. En consultant le « Canon pāli, une collection de textes du bouddhisme Theravada dont certains sont attribués au Bouddha, on découvre qu’offrir de l’encens est très souvent mentionné. Il servait de cadeau, mais aussi de purificateur de salle de méditation ou d’une aide pour se concentrer lorsque l’on méditait.

Pourquoi les bouddhistes méditent-ils avec de l’encens ?

Pourquoi les bouddhistes méditent-ils avec de l’encens

Pour les pratiquants bouddhistes, allumer de l’encens pour honorer ce qu’on appelle « Les Trois Refuges » ou les (Trois Joyaux) que sont Bouddha, le Dharma et le Sangha, constitue une étape essentielle pour devenir bouddhiste. L’encens est une image spirituelle de l’évacuation de tout ce qu’il y a de négatif en nous (les pensées et les impuretés) pour révéler ce qu’il y a de meilleur au plus profond de notre âme. 

Les moines bouddhistes du Tibet font brûler de l’encens pour méditer, afin de soulager leur stress et dans le but d’atteindre un état de calme profond. Cela peut paraître surprenant, mais même les pratiquants de méditation les plus expérimentés ont parfois des difficultés à se concentrer et doivent faire des efforts constants pour retrouver leur calme.

De plus, l’encens naturel est fabriqué à partir de matières premières végétales comme les fleurs, les herbes et les plantes, ce qui inspire davantage les bouddhistes à renforcer leur esprit, puisqu’ils sont en constante communion avec la nature. Le parfum dégagé par l’encens est pur, et permet d’accéder à une zone de notre cerveau contenant les bonnes émotions, ce qui facilite l’état méditatif, indispensable pour atteindre l’éveil spirituel.

Pourquoi les bouddhistes offrent-ils de l’encens ?

Pourquoi les bouddhistes offrent-ils de l’encens

Il n’y pas d’explication particulière ou de raison à cette offrande, si ce n’est que l’encens fait partie du quotidien des moines, qui le fabriquent eux-mêmes avec passion. L’encens comporte de nombreux bienfaits et permet à la fois de purifier une pièce, comme d’apporter le calme et l’apaisement à une personne. C’est pourquoi les pratiquants bouddhistes aiment offrir de l’encens naturel, tel un cadeau pour que la personne qui le reçoit puisse profiter pleinement de ses vertus. C’est un acte de compassion fort pour les adeptes de ce courant de pensée.

Quel encens brûle-t-on dans les temples bouddhistes ?

Les bouddhistes brûlent plusieurs types d’encens dans les temples lors de leurs cérémonies. On retrouve, bien sûr, les populaires bâtons d’encens dans la plupart des lieux de culte bouddhistes. Les moines apprécient également les encens en grains qu’ils font brûler sur du charbon ardent.

Puisque l’encens naturel fait partie de nombreuses activités dans le quotidien des pratiquants du bouddhisme, les encens en spirale (ou les bobines d’encens) sont très fréquemment brûlés. Ce sont souvent des encens tibétains que les moines fabriquent eux-mêmes dans leur monastère depuis plusieurs siècles.

Quel encens brûle-t-on dans les temples bouddhistes

Si vous souhaitez en savoir davantage sur cette thématique, nous vous recommandons de consulter notre article sur les bienfaits de l’encens tibétain.

Comment brûler de l’encens comme un bouddhiste ?

Les bouddhistes utilisent des porte-encens de différentes formes pour allumer leurs bâtonnets ou leurs cônes d’encens dans le but de faire une offrande à Bouddha. Ces supports pour encens peuvent être vus comme un autel dédié à leur maître spirituel, pour le remercier de ses enseignements.

Nous proposons des encens tibétains de qualité sur notre site et nous vous recommandons d’utiliser un de nos porte-encens bouddha afin de rendre hommage à Gautama lorsque vous souhaitez lui faire une offrande avec des cônes d’encens à reflux ou des bâtonnets.

porte-encens bouddha

 

Comment offre-t-on de l’encens dans le bouddhisme ?

Pour les bouddhistes tibétains, offrir de l’encens est un geste symbolique important. On offre de l’encens dans une belle boîte en bois décorée en guise d’offrande. La manière de faire ce don est également un rituel en lui-même. Lorsque l’on donne de l’encens à quelqu’un, on s’incline en lui tendant le présent de manière respectueuse et sans attendre de contrepartie.  

Nous espérons que vous avez apprécié cet article sur l’importance de l’encens dans le bouddhisme. Si vous recherchez de l’encens du Tibet, nous vous proposons de cliquer sur l’image ci-dessous qui vous mènera directement vers nos spirales d’encens tibétain traditionnels.  

Encens tibétain en spirale

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.