Tous savoir sur le bouddha chinois !

Tous savoir sur le bouddha chinois !

de lecture - mots

Le bouddha chinois (ou bouddha rieur) est une vraie célébrité en Asie puisqu’il est symbole de fortune, d’abondance et de générosité. À l’origine, c’est un simple moine chan chinois ayant vécu au dixième siècle et considéré comme le dieu du contentement par les taoïstes. On le représente généralement souriant (ou en train de rire) et avec un gros ventre.

Vous avez certainement croisé sa petite frimousse dans un restaurant asiatique ou au cours d’un de vos voyages en Asie. Ce Bouddha si attachant et populaire n’a pourtant rien à voir ou presque avec Siddhārta Gautama, le fondateur du bouddhisme, mais il a tout de même obtenu le titre de Bouddha, ce qui signifie qu’il a atteint l’éveil spirituel.

Sans plus tarder, laissez-nous vous en dire plus sur le bouddha chinois au ventre bien garni, son origine, la symbolique autour de lui et où le placer dans votre maison, votre bureau ou votre commerce afin qu’il vous apporte la bonne fortune !

Qui était le gros bouddha ?

Qui était le gros bouddha ?

Le gros bouddha que l’on appelle également Budai ou Bouddha rieur a réellement existé. C’était un moine chan (une forme de bouddhisme mahāyāna insistant sur l’éveil spirituel de la manière la plus efficace) ayant vécu au 10e siècle dans la région du Zheijiang, dans l’est de la Chine.

Il a gagné en popularité pour son physique atypique pour l’époque ainsi que pour ses actions et sa bonté. D’un point de vue physique, le bouddha rieur est chauve, possède des oreilles aux lobes très longs et il se déplace avec son large ventre à l’air ainsi qu’un sac de toile. Ce dernier se nomme budai également, ce qui a inspiré son nom en mandarin.

Le bouddha chinois au ventre bien garni est surtout connu pour sa générosité et ses bonnes actions. On sait que son gros sac était rempli d’or la majeure partie du temps, mais en réalité, il était surtout destiné à mettre les jouets en bois cassés qu’il réparait pour les enfants qu’il croisait. C’est la raison pour laquelle vous apercevrez très souvent des représentations du Bouddha rieur entouré d’enfants. 

En Asie, c’est un personnage célèbre de contes chinois pour enfants. On le retrouve à l’entrée de nombreux temples chinois, car c’est un symbole de chance et de prospérité. Dans la tradition chinoise, on aime lui frotter le ventre pour qu’il nous porte chance dans les études et dans nos entreprises. Ce gros bouddha symbolise avant tout la générosité, et le rapport qu’il peut y avoir entre le don de soi et le retour que l’on peut obtenir financièrement.

Pourquoi le gros bouddha rieur a-t-il de grandes oreilles ?

Pourquoi le gros bouddha rieur a-t-il de grandes oreilles

Dans le bouddhisme, les larges lobes d’oreilles sont un signe de sagesse et de compassion. Une autre signification spirituelle de ces larges oreilles est la capacité du bouddha chinois (et de tous les bouddhas) « d’entendre le monde », c’est-à-dire de faire preuve d’empathie et de comprendre les souffrances des autres êtres humains.

Pourquoi ce bouddha était-il gros ?

Et bien parce qu’il mangeait beaucoup ! Pourrions-nous déduire de prime abord, ce qui semble être une réalité. D’un point de vue spirituel, on considère que l’estomac (ou le ventre) est le siège de l’âme d’une personne. C’était donc une bonne chose à l’époque où le bouddha chinois a vécu d’avoir un ventre bien garni puisque cela montrait sa sagesse et son amabilité. De plus, maintenant toucher son gros ventre est un porte-bonheur dans la culture asiatique !

Quel est le message véhiculé par le Bouddha rieur ?

Quel est le message véhiculé par le Bouddha rieur

L’importance du rire et de profiter de la vie pleinement est le principal message de la vie du bouddha chinois. Son existence est avant tout source d’inspiration, surtout dans un monde de plus individualiste et manquant de compassion. Sa bonne fortune et son rapport à l’argent, contraste avec l’existence plus austère de Siddhārta Gautama, le fondateur du bouddhisme tel qu’on le connaît aujourd’hui.

Le bouddha rieur nous apprend à nous détacher des problèmes qui nous tracassent par le rire. En effet, ce dernier produit des enzymes modifiant la composition chimique de notre cerveau et nous permet d’atteindre le bonheur plus facilement. Budai était le maître du rire zen et sa bonne humeur était contagieuse ! Il nous apprend que la meilleure manière de résoudre nos problèmes et de s’en détacher, voire d’en rire, et il est plus facile d’y trouver une solution. 

Quelle est la signification du sac que porte le Bouddha chinois ?

Quelle est la signification du sac que porte le Bouddha chinois

Le bouddha rieur est très souvent représenté avec un baluchon, une sorte de carré d’étoffe noué aux quatre coins autour d’un bâton. Ce sac s’appelle « Budai » en chinois, et il est à l’origine du surnom donné au Bouddha chinois. Vous savez déjà après avoir lu notre article un peu plus-haut, que le sac contenait les jouets réparés que Budai amenait aux enfants.

Cependant, ce baluchon a également une symbolique importante : il représente nos problèmes du quotidien auxquels on s’attache et on s’identifie. Ainsi, ce bouddha toujours le sourire aux lèvres nous apprend à rire et à laisser nos problèmes de côté le temps de leur trouver une solution.

Les différentes représentations et significations du bouddha rieur 

Le bouddha chinois est représenté différemment selon le message que l’artiste ou le sculpteur (lorsqu’il est représenté sous forme de statue) souhaite faire passer. Voici quelques exemples d’objets ou de situations dans lesquelles le bouddha rieur est couramment aperçu.

Le bouddha rieur avec un baluchon

Le sac symbolise les soucis du quotidien que l’on transporte. Avoir une statue ou une figurine de ce type nous permet de nous débarrasser de nos problèmes et de faire apparaître le bonheur dans notre quotidien.

Le bouddha chinois portant un collier de perles

Le bouddha chinois portant un collier de perles

Le gros bouddha est parfois représenté avec un collier de perles autour du cou ou dans une de ses mains. Ce sont des perles de prières nommées « perles de sagesse » que l’on utilise dans le bouddhisme pour méditer. 

Le gros bouddha chinois entouré d’enfants :

C’est un symbole de bonne énergie et de bénédiction.

Le Budai portant un éventail

L’éventail que porte parfois le bouddha chinois se nomme « Oogi «. Il est capable d’éloigner les énergies négatives et les problèmes toute en favorisant la satisfaction et la réduction du stress.

Le bouddha rieur arborant un chapeau

Il symbolise une vie simple, sans soucis ni inquiétudes.

La balle du bouddha chinois 

La balle du bouddha chinois

Cette balle apporte la prospérité. On voit également parfois le bouddha chinois portant un arc, symbolisant l’abondance et la chance.

Qui sont les autres bouddhas ? 

En dehors des deux principaux bouddhas que nous avons cités dans cet article, il existerait au total 29 personnes ayant atteint le statut de Bouddha. Cela signifie que ces individus ont atteint l’éveil spirituel. L’ensemble de ces bouddhas sont célébrés lors de fêtes bouddhistes dites theravāda, une branche conservatrice du bouddhisme.

Qui sont les autres bouddhas

Pour aller plus loin, il faut savoir que le bouddhisme considère qu’il a une essence de Bouddha en chacun de nous et que nous pouvons tous atteindre l’éveil spirituel en nous entraînant suffisamment, sans forcément suivre une discipline aussi stricte que celle du Bouddha Shakyamuni, Siddhārta Gautama.

Où placer le bouddha de la fortune dans une maison ?

Où placer le bouddha de la fortune dans une maison

Une figurine de bouddha rieur peut se placer dans une entrée de maison, car il est coutume de lui toucher le ventre et c’est le moment le plus propice, lorsque les invités entrent dans une maison ou un appartement, qu’il est possible de le faire. 

En Asie, les statues de gros bouddha sont très souvent situées en extérieur et à l’entrée de temples. Il a un statut différent des autres bouddhas qui sont trop respectés pour être simplement placés dans une porte d’entrée. D’ailleurs, vous avez certainement déjà aperçu le bouddha au gros ventre dans un commerce asiatique ou dans un restaurant à l’entrée de celui-ci ou près de la caisse. 

D’autre part, les étudiants ou les personnes qui travaillent à domicile aiment placer une figurine de bouddha rieur sur leur bureau afin de leur porter chance. Vous pourrez, si vous le souhaitez même faire brûler de l’encens en utilisant un de nos porte-encens bouddha à l’effigie du bouddha rieur.

Porte-encens bouddha rieur

 

Quelques citations et anecdotes sur le bouddha chinois

Le bouddha chinois a été une inspiration jusqu’à son dernier souffle. En effet, sa volonté était de se faire incinérer après sa mort… et ne manquant pas une opportunité pour faire sourire son entourage, il plaça des pétards et des fusées dans ses poches juste avant de mourir. Ainsi, lorsque ses disciples ont voulu incinérer son corps, ils ont pu assister avec une grande surprise, a un feu d’artifice qui leur a bien fait rire malgré la disparition de leur maître.

Et pour terminer cet article complet sur le bouddha chinois, voici une citation qui lui a dédié Sakshi Chetana, l’auteur de sa biographie : « La figurine du bouddha rieur nous rappelle que nous ne sommes jamais seul. Son visage souriant nous ramène dans l’instant présent, car c’est bien maintenant que se situe le bonheur ».

Quelques citations et anecdotes sur le bouddha chinois

Nous espérons que cet article vous a permis d’en savoir davantage sur le bouddha chinois, son histoire et sa symbolique pour les pratiquants bouddhistes. Si vous souhaitez lire d’autres articles sur le thème du bouddhisme, nous vous recommandons fortement notre article complet sur la réincarnation ainsi que notre article sur la signification des mudrās !

À bientôt sur notre blog et restez positifs et en bonne santé !

Namaste.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.